• Flight 815 Rpg •

Surviving the crash is just the beginning...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le gouffre des morts

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le gouffre des morts   Lun 13 Aoû - 21:34

Texte qui n'a rien à voir avec lost mais...bon...



Le Gouffre des Morts



Noire est la nuit qui s'étend jusqu'aux confins du monde, noir est ce ciel d'encre scintillant de mondes disparus et noires sont les entrailles de la terre que nous foulons inexorablement. Les mystères qui nous entourent se plaisent tant à berner les hommes et leur arrogance, les abandonnant chaque fois un peu plus loin dans leurs secrets cent fois millénaires.

Ce soir je décide de prendre un nouveau chemin, celui qui m'emmènera loin, à mille lieues de toute vie, là où la folie humaine n'en est jamais revenue. C'est un lieu empreint de magie et de ténèbres, c'est là que les morts parlent.

D'où je me trouve je peux entendre leurs murmures ponctués de plaintives lamentations. Ces cris ne ressemblent pas à nos voix, non, ce sont des bruissements végétaux et des hululements venteux. Ils envahissent la plaine toute entière et semblent se perdent en rejoignant les cieux nocturnes. Je progresse sans bruit vers l'antre infernale puis arrête mon avancée là où le sol s'immerge vers un gigantesque cratère d'une profondeur invisible. Me voilà donc arrivée au bout du monde et mon voyage touche presque à sa fin.

Je fais un pas dans cette abrupte dénivellation qui me semble étrangement douce, puis deux et le royaume ténébreux m'ouvre alors les bras. C'est un endroit d'une glaciale chaleur qui s'offre à moi et plus je m'avance, plus les yeux qui me fixent se multiplient. Ici la roche est noire, les parois et ce qui ressemble à un frêle ruisseau englués d'obscurité. Les seules lumières viennent de leurs regards rougeoyants. Je hasarde ma vue sur la pente qui m'a conduite jusque ici mais je ne voit que ce précipice déchiqueté et prend conscience de ma captivité.

Je suis désormais à leur merci et leurs bras déchirés par la décomposition de leurs chairs s'avancent vers moi. Ils ressemblent à une armée fantômes dans leurs vêtements crasseux qui volent autour de leur corps gris et squelettiques. Ma retraite est définitivement coupée par la roche qui m'accule à leurs perversions.
Je sens une main dure et vigoureuse me saisir le bras pour m'attirer violemment dans leur horde de démons. Le contact est douloureux mais je me libère. Maintenant ils sont partout autour de moi, collés contre moi et leurs chairs putréfiées se plaisent à toucher la mienne. Devant moi ces crânes aux orbites plus ou moins remplies desquelles jaillissent deux feux sanglants me convertissent à leur démoniaque confrérie.

Ils me conduisent face à celui qui doit être leur souverain. Celui ci lève son bras d'os paré d'hermine et de satin noir et la horde puante se tait. Puis ce bras se tend vers moi et il pose ses yeux vides sur moi. C'est alors que mon esprit me révèle le plus affreux des secrets : ce fantôme qui me tend la main, je le connais depuis toujours et le contact avec le squelette de sa main m'est étrangement familier. J'observe le gouffre de son regard et je vois mes propres yeux qui me contemplent intensément et j'entre enfin en contact avec le plus profond de mon âme.

Le gouffre des Morts est en chacun de nous, il fait partit de notre être, soit-il la partie la plus terrifiante de celui ci. A vous de l'accepter ou de le détruire sans jamais se renier soi même. Le retour au bercail de la mort peut être le fait du plus tragique des accidents ou alors une délicieuse récompense à l'issue du plus terrible des voyages. Ils sont des instants pires que la mort... Ceux ci nous font regretter d'avoir un jour eu le droit de regarder la lumière et d'avoir goûter à la joie de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le gouffre des morts
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon petit mur du Gouffre de Helm :D
» guerrier des morts
» L'armée des morts
» Les morts suspectes
» Les morts ont tous la même peau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Flight 815 Rpg • :: 
H O R S - J E U
 :: Art Zone :: • Art Fanfic'
-
Sauter vers: